Jorge Lorenzo snobe déjà son futur co-équipier Ben Spies

5
312

Alors que la saison 2010 n’est même pas terminée et qu’ils seront officiellement co-équipiers en 2011, les relations entre Ben Spies et Jorge Lorenzo sont déjà très tendues. En effet, alors qu’il mettait en place la célébration de sa couronne de champion du monde avec Mario et Luigi (signifiant « game over »), Lorenzo a complètement ignoré Spies qui souhaitait lui serrer la main pour le féliciter.
Et comme si ça ne suffisait pas, après avoir déraillé en coinçant son drapeau espagnol dans sa roue (la honte…), il est venu garer sa moto sur la place de n°1 qui revenait au vainqueur de la course, Valentino Rossi! Le nouveau champion devait être dégouté de s’être fait voler la vedette (encore une fois) alors qu’il venait tout juste d’obtenir son titre. Quoi qu’il en soit, les deux victimes du caractère de merde de Lorenzo sont pour moi les deux meilleurs pilotes de cette course.


EDIT du 12/10/2010 : nouvelle vidéo plus complète où on peut voir Lorenzo se faire corriger par Rossi, refuser de serrer la main de Spies, prendre la place de n°1 sur le parking des motos du podium et surtout, quelque chose que je n’avais pas vu sur NT1 (vu qu’ils ne diffusent pas le podium), taxer une bouteille de champagne et se barrer avec, laissant Rossi et Dovisioso seuls pour célébrer le podium!!!!

5 COMMENTAIRES

  1. Tu m’étonnes, c’est honteux cette attitude! J’ai même l’impression qui fait « non » de la tête quand Spies veut lui serrer la main…

    De toutes façons il est foutu, c’est pas un bon metteur au point. Sans Rossi ça moto ne va pas évoluer et Spies avec un moteur d’usine va juste le moucher comme il faut (et jparle pas de Rossi chez Ducati) :p

  2. Trop mdr nonoz. Je trouve également que Lorenzo a un comportement déplorable et Ben Spies ne l’oubliera pas de sitôt. Il l’a tout simplement ignoré car Luidgi le lui signale clairement du doigt. Maintenant, savoir s’il savait que c’était Spies…? J’ajouterais qu’il n’a pas été non plus très chaleureux avec Rossi (souvenirs de Motegi. La encore, il y aurait des choses à dire sur ses déclarations d’après course). Et je te rejoins complètement MatC sur le fait que sans l’apport de Valentino au niveau du développement de la machine, Spies va mener la vie dure à son nouveau pote Lorenzo.
    Pour finir en beauté, il coince son drapeau (après son pétage de plomb à Jerez) et se park sur la place du vainqueur de la course (ou comment se persuader qu’il est le meilleur et le plus grand).
    Bref, je ne serai jamais un de ses supporters.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here