La fabrication additive au service du cyclisme

0
629
Vélo Novak

Si vous me suivez régulièrement, ici ou sur Twitter, vous savez que je suis fasciné par l’impression 3D. Aujourd’hui je vais vous faire découvrir deux nouveaux vélos qui ont vu le jour uniquement grâce à l’impression 3D. Le premier, au design futuriste et artistique, a été réalisé par un thésard qui s’intéresse au fort potentiel de la fabrication additive pour la production de vélos. Le second, pliable et lui aussi tout droit sorti du futur, a été pensé spécialement pour le marché féminin des Etats-Unis avec une taille réduite et un poids léger.

Le vélo Novak

 

Il aura fallu pas moins de 150 heures à James Novak pour modéliser ce cadre en forme de mailles à l’aide du logiciel SolidWorks. Ensuite, c’est la société i.Materialise qui s’est chargé de l’impression 3D par stéréolithographie en un seul bloc.

Cette expérience a permis au designer de s’affranchir des barrières inhérentes aux méthodes de production classiques (moulages, etc.) mais en a mis en avant de nouvelles comme le volume et la durée d’impression 3D ainsi que l’épaisseur des couches.

Le vélo MORI

 

Imaginé par le designer designer Janus Yuan, le vélo MORI est un vélo à assistance électrique pliable, de taille et de poids réduits, pensé pour la gente féminine américaine qui ne représente que 25% des cyclistes du pays. Ces mesdames pourront même personnaliser le cadre (motifs, couleur et forme) grâce à l’impression 3D.

Si vous voulez en apprendre plus sur l’impression 3D, n’hésitez pas à consulter le site lesimprimantes3d.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here