Sécurité routière (ou pas) : 130 km d’autoroute privés d’éclairages

2
280

La Direction départementale des routes d’Ile-de-France (DIRIF) a décidé de supprimer toutes les lumières d’une portion de l’A86 en Île-de-France. Il est évident que la première raison qui a poussé la DIRIF à prendre cette décision est écolo puisque cette coupure d’alimentation représente une diminution de 40% de la consommation d’énergie. Mais selon cet organisme, rouler dans la pénombre incite à rouler plus prudemment, comme le démontre la baisse de 30% des tués sur l’autoroute A15 privée d’éclairage depuis 2007 suite aux vols des câbles d’alimentation. C’est donc un argument de sécurité routière qui est mis en avant au côté de l’économie d’énergie. Si cette mesure s’avère bénéfique, les tronçons peu fréquentés de l’autoroute A13 et de la nationale N118 seront eux aussi plongés dans le noir…

Pour emprunter régulièrement la N118 sur une section non éclairée entre Vélizy et Bièvre, je ne suis pas certain que ça soit une bonne idée, surtout en moto avec un éclairage moins bon qu’en voiture. Certes on est obligé d’être plus vigilant et surtout de rouler moins vite (enfin, pour les conducteurs conscients du danger, pour les autres ce dernier ne sera qu’accru), mais la conduite n’est pas moins dangereuse et surtout plus pénible!

Et vous, qu’en pensez-vous???

2 COMMENTAIRES

  1. Sur le fond, l’idée n’est pas mauvaise. Comme d’hab, il faut voir comment c’est mis en œuvre…
    Si c’est pour mettre dans le noir des routes abîmées (comme la N6 vers la forêt de Sénart), bah… merde à l’écologie !
    Espérons que les décisionnaires soient sensés et au courant de l’état des routes qu’ils vont mettre dans le noir.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here