La nouvelle réglementation sur les immatriculations moto à venir pour juillet 2017

0
93

L’État, qui a plus que jamais en tête le sens des priorités et du bien commun, a décidé de réaliser des changements importants concernant les immatriculations moto qui entreront en vigueur à partir du 1er juillet 2017. Le nouveau format de plaque, recommandé depuis 2013 par le CNRS, est obligatoire pour tous les deux-roues immatriculés depuis le 1er juillet 2015 ; désormais, il s’imposera à toutes les motos et à tous les cyclos circulant en France, peu importe la date de leur immatriculation. Si ça vous intéresse, voici le texte complet de l’arrêté en question.

plaque d'immatriculation moto ridicule

Une mesure qui fâche, mais l’État n’en a cure

Outre le coût que représente l’obligation de remplacer sa plaque moto, c’est surtout la perspective de fixer sur leur machine un placard qui va augmenter la prise de vent qui courrouce le motard lambda, sans parler du côté esthétique… Ceux qui seraient tentés de jouer la carte de l’ignorance, de l’oubli ou de l’amnésie passagère prendront un risque conséquent vu que l’amende prévue pour plaque non conforme est tout de même fixée à 135 €. De quoi faire obtempérer les plus récalcitrants.

Dans les rangs des bikers, la moutarde monte au nez. Il faut dire qu’ils ont furieusement l’impression que le gouvernement leur cherche des noises. Paranoïaques ? Peut-être pas. Il y a quelques mois, il s’était déjà affublé d’une mesure hautement impopulaire, à savoir l’obligation pour tous les conducteurs de deux-roues de porter des gants homologués. Et, face à des motards passablement énervés, l’État ne semble pas repu alors qu’il prépare une loi visant à rendre obligatoire le contrôle technique en cas de revente d’une moto… Sans parler des zones de circulation restreinte qui risquent d’impacter ici et là des motards qui en ont vraiment marre.

A lire aussi :

Pourquoi un nouveau format de plaque moto en juillet ?

Mais revenons-en au sujet du moment qui fâche, à savoir l’obligation d’apposer sur tous deux et trois-roues une plaque de format 210 x 130 mm à partir du 1er juillet 2017. Si ce nouveau format est devenu obligatoire depuis 2015, l’État avait fait preuve de souplesse (ça arrive) en autorisant les deux-roues immatriculés avant cette date de conserver leur ancienne plaque au format 170 x 130. Néanmoins, la joie n’aura été que de courte durée puisque deux ans plus tard, il est décidé que, tout compte fait, les propriétaires de motos et cyclos pourront mettre leur ancienne plaque à la poubelle et payer pour en faire une nouvelle toute pimpante, bien propre… et de bonne dimension, idéale pour être immortalisée par les objectifs des radars automatiques !

playmobile police radarCar c’est bien de cela qu’il s’agit. Outre les arguments techniques de l’harmonisation, de l’Europe, de la protection des usagers les plus vulnérables et tutti quanti, le but est surtout d’augmenter le taux de reconnaissance des plaques moto par les radars automatiques. Le gouvernement ne s’en est d’ailleurs pas caché… Malgré l’augmentation de la taille de la plaque, la taille des caractères sera inchangée, ce qui permettra aux radars de reconnaître plus facilement l’immatriculation. Et de mieux rentabiliser ses investissements dans son réseau de radars dont les tentacules se déploient désormais sur les plus perdues des départementales hexagonales… heu non, d’augmenter la sécurité routière, bien entendu !

Les diverses antennes des Motards en Colère ont eu beau organiser des actions aux quatre coins de la France, rien n’y fait. Il ne vous reste donc un peu moins de trois mois pour vous mettre au format 210 x 130 si ce n’est pas déjà fait.

Si d’ici là de nouvelles manifestations sont organisées, n’oubliez pas de préparez vos fausses plaques pour faire passer le message !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here