Radars de tronçon : le racket policier continue

2
434
Si vous roulez parfois un peu fort et que vous empruntez l’A10 dans le sens Paris-Province, vous avez probablement déjà aperçu votre plaque d’immatriculation sur un panneau lumineux vous indiquant que votre vitesse est excessive…
Et bien sachez que ce système qui permet de calculer la vitesse moyenne d’un véhicule entre deux points (espacés de 5 à 30 km) va se démocratiser afin de (toujours) relever les infractions d’excès de vitesse.

Le député UMP Georges Mothron justifie cette volonté par le souhait de réduire le nombre de tués chaque année sur les routes à moins de 3000, et d’éviter les freinages intempestifs et dangereux devant les radars fixes. Pour moi, ce n’est ni plus ni moins que du racket policier… D’autant plus que le second argument est bidon. Au lieu de freiner devant les radars, les conducteurs vont s’arrêter juste avant la seconde borne qui arrête le chrono pour pour réduire leur vitesse moyenne.
Les bandes d’arrêt d’urgence vont être saturées!

Ils feraient vraiment mieux de mettre en place un système de contrôle des clignotants!

Parce que de une, c’est bien plus dangereux de ne pas mettre son clignotant à un carrefour que de rouler 5 km/h au dessus de la limitation! Et de deux, parce que c’est super chiant d’attendre à l’entrée d’un rond point pour laisser passer un gros CON qui finalement sortira juste avant sans l’indiquer…

Voila, c’était mon coup de gueule contre cet état répressif et tous ces blaireaux qui pensent que les clignos sont en option ;)

2 COMMENTAIRES

  1. bien sur que c’est du racket l’argent tjs l’argent.
    Quand on voit tous les gens qui devrait pas avoir leur permis abscence de clignos, phares anti brouillard sans raisons, changement de file sans regarder etc…

    Puis les vehicules qui bloques toutes visi vers l’avant camionette voiture avec vitre teinté etc et qui empeche toutes anticipations sur les vehicules plus eloignée y a fortes chances qu’il arrive pas a reduire a 3000 mort/an.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here