Le sport de glisse extrême des pauvres

0
190

A défaut de pouvoir se payer un BMX, un VTT, un trial, un skate, des rollers ou tout autre engin ou accessoire de sport extrême, on peut tout simplement utiliser ses pieds, son cul ou n’importe quelle autre partie du corps. C’est l’art du Powersliding, qui n’est pas un crime comme le dit le slogan!

Çà se pratique n’importe où (une rampe, un skate park, un capot d’auto, une descente en terre, etc.), n’importe quand et n’importe comment. Et comme tout sport du genre, il y a des risques, gaffe aux gamelles!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here