Bavure : la FFMC en garde à vue

2
249
Mains menottées Quand la police qui se croit au dessus des lois est dérangée, voir vexée, elle invente des délits pour mettre en garde à vue des innocents. Sauf que mercredi dernier ces innocents étaient des membres de la FFMC
Ils nous font le récit de leur mésaventure sur leur site.


En résumé, mercredi 24 mars à 22 heures se réunissait le nouveau Conseil de la FFMC pour effectuer sa première séance de travail dans la station-service fermée de l’un des membres.

Alertés par des bruits, les membres de l’association découvrent que les pneus bloquants l’entrée de la station ont été déplacés… Par la police! En effet, une équipe de 2 voitures et un fourgon s’est installée sans gène sur le parking, stationnant à cheval sur la piste cyclable et la bande de stop de la rue adjacente…

Le ton est très vite monté côté forces de l’ordre lorsque le propriétaire des lieux leur a demandé d’effectuer leurs contrôles sur la voie publique. Au programme, insultes et menaces : « Si t’insistes, on t’embarque pour ivresse sur la voie publique. ».

Le récit est effarent et témoigne bien de l’excès de zèle dont sont capables les policiers… Je vous conseil vivement de le lire!

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here